Des fiches, des fiches… Ok mais comment on fait?

En cette fin de vacances, dont vous avez sans doute bien profitées, vous êtes peut-être débordés par le nombre de leçons à réviser. Pas de panique! Suivez ces conseils à la lettre et tout ira bien. ( À vous le 20/20 au moins!)

Vous êtes septiques? J’ai pourtant la réponse à vos tracas! Du travail par dessus la tête et une nécessité de retenir en un temps record? Faites des fiches! Une leçon de 20 pages à mémoriser? Faites des fiches! Une mémoire qui vous joue des tours? Faites des fiches! Vous l’aurez compris, à force de l’entendre encore et encore inlassablement : les fiches, au lycée, c’est important. 

Seulement voilà, comment les réaliser? Et surtout : comment mémoriser ce qu’on écrit? Il n’est en effet pas toujours évident de savoir quoi y noter, de quoi faire abstraction, et ce malgré toute votre bonne volonté. Voici alors mes astuces pour devenir le roi de la fiche (ça fait rêver non?) et tout déchirer dès la rentrée.

 

  • Conseil n°1 : Trouver la méthode qui nous convient 

Le premier conseil est assez simple, il s’agit de trouver VOTRE support idéal, celui qui vous motivera à apprendre : fiches Bristol, feuilles de classeur, fiches réalisées à l’ordinateur… Les méthodes sont multiples, mais une d’entre elles vous correspond forcément! Tout dépend de vous, de vos envies et de ce qui vous convient! Testez les différentes techniques et vous verrez ce qui vous tente le plus.

Une fois que vous avez déterminé vers quel support vous orienter, il est temps de passer à la réalisation de la fiche.

  • Conseil n°2 : Comment réaliser THE fiche PARFAITE (rien que ça…)

Ça y est : vous êtes seul face à votre fiche encore vierge, armé d’une motivation sans faille et déterminé à réviser encore et encore jusqu’à la nuit tombée… Hum, non. Quand même pas!

Voici alors ma technique pour apprendre efficacement et ne pas perdre de temps.

Étape 1 : On reprend son cours et on y met de l’ordre. (Et oui, un cours numéroté et bien écrit facilite les choses, pensez-y!)

Étape 2 : Avant de faire sa fiche on relit au moins une fois son cours! Inutile en effet de se lancer bêtement dans la rédaction d’une leçon que l’on ne comprend pas / maîtrise pas (et encore moins dont on ne connaît pas le titre…).

Étape 3 : On réalise une fiche sur laquelle on recopie le plan de la leçon. En effet, cela peut paraître inutile mais rien qu’en apprenant le plan de votre cours vous disposez de la majorité des informations à retenir. Apprendre le plan, c’est s’assurer de ne rien oublier une fois l’interrogation venue!

Le truc cool en + : Si vous êtes face à une composition d’histoire et que l’inspiration vous manque, avoir appris le plan vous sauvera toujours! 

Étape 4 : Maintenant que votre fiche plan est terminée,  il est temps de s’attaquer à la fiche révision! (Sympa ces petits noms?) Rassurez vous, j’entends simplement par là la fiche classique, bateau, que vous devez maîtriser au lycée.

Nous en sommes quasiment tous conscient, pour faire une fiche, il faut reprendre certains éléments du cours. Seulement, beaucoup d’entre nous se demande quel est le but de la fiche et pourquoi recopier un cours que nous avons déjà écrit.

L’intérêt d’une fiche est alors à saisir. Sa rédaction ne consiste absolument pas en une copie mot pour mot de votre cours, bien au contraire, mais plutôt en une synthèse des éléments clés à retenir.

Pour faire une bonne fiche il faut alors :

  • N’écrire que les infos ESSENTIELLES (celles sans lequel votre cours perd tout sens) : on notera par exemple les dates importantes, les définitions, les événements marquants en histoire…
  • Utiliser un CODE COULEUR : ce dernier vous permettra de trier les informations et de rendre la fiche plus agréable à lire.

Voici le mien, mais vous pouvez bien sur l’adapter à vos envies.

En rouge : les titres et choses importantes ( par exemple les définitions)

En noir : les sous titres et les noms propres à retenir (dans l’exemple Bourdieu)

En vert : les problématiques que soulèvent le cours

En bleu : les arguments / informations qui permettent de comprendre le cours

En gris : les exemples qui illustrent les arguments

  • Utilisez des surligneurs : une fois votre fiche rédigée, relisez là en surlignant les informations VRAIMENT IMPORTANTES (ne gribouillez pas tout au risque de la rendre illisibles)

Le conseil en + : Pensez à numéroter vos fiches, afin d’éviter tout risque de perte.

Bon assez parlé, il est temps de vous en montrer un exemple! IMG_1449-1.JPG

Bon. C’est bien beau tout ça, mais j’ai rien retenu!

  • Conseil n°3 : Retenir son cours grâce au fiche

Autre problème pouvant survenir : vous avez fait votre fiche et sagement suivi mes conseils et pourtant… Gros trou noir, à la fin rien ne rentre!

J’ai alors une deuxième technique à vous proposer : j’ai nommé… (roulement de tambour…) : LA fiche QUESTION POUR UN CHAMPION. 

Derrière ce titre farfelu se cache en réalité une fiche assez simple à réaliser. Reprenez votre cours, relisez le, et transformez chaque argument en une question. Notez cette question sur votre fiche, puis inscrivez la réponse juste en dessous! Vous pourrez ainsi mémoriser les informations à coup sûr, ainsi que les retravailler à tout moment en vous faisant interroger par vos parents / frères / soeurs / cousins / amis / ou bien vous même! Pratique non?

En voici un exemple : IMG_1448.JPG

EN BREF : Le but des fiches

Vous l’aurez compris, sur une fiche, on ne recopie pas une information bêtement si l’on n’en comprend pas le sens : pas de meilleure chance pour l’oublier! De plus, si vous notez des informations incomprises cela se ressentira dans le devoir. Vous devez alors chercher à comprendre, et même en profiter pour approfondir vos cours et les retravailler si une notion vous parait floue.

Les principales questions que vous pourriez encore vous poser: 

Dois-je faire une fiche pour chaque matière? 

Tout dépend de votre manière de réviser! Certains cours sont vraiment propices à la réalisation de fiches : l’histoire, l’économie, les sciences… Il me parait important d’en synthétiser les informations. Néanmoins, certaines matières peuvent s’en passer! Chaque élève est différent et c’est alors à vous de décider.

Comment ne pas perdre mes fiches ? 

Comme je vous l’ai dit précédemment, on numérote ses fiches, on les rassemble par un trombone et on en choisit de préférence des perforées pour pouvoir les ranger dans un classeur qui leur est destiné.

Fiches blanches ou colorées? 

Tout dépend encore une fois, mais il peut être utile de choisir une couleur pour chaque matière, histoire de s’y retrouver.

Aller, bon courage, travaillez bien, et à la semaine prochaine sur Ados avec un ciboulot!

 

 

Une réflexion sur “Des fiches, des fiches… Ok mais comment on fait?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s