Les TPE, cette galère…

Avis à tous les élèves de première (et ceux qui le deviendront), qui font face cette année à l’épreuve que nous redoutons tous, qui nous paralyse, nous fait perdre des amis, nous en fait découvrir d’autres… J’ai nommé : les TPE. Invention magnifique qui consiste à effectuer une recherche approfondie puis une présentation orale sur un sujet particulier, et ce en groupe, les TPE sont souvent impressionnants, de par leur caractère inédit. Voici alors mes conseils pour vous assurez la meilleure des notes possibles, et atteindre (pourquoi pas?) les 20 points bonus.

  • Bien choisir son sujet

Vous l’aurez saisi, les TPE mettent en relation deux matières (exemple : lettres et SES). C’est alors à vous de définir le sujet sur lequel vous souhaitez travailler.

Mon premier conseil est donc : CHOISISSEZ UN SUJET QUI VOUS INTERESSE 

Le mot d’ordre est clair, on ne choisi JAMAIS un sujet par dépit, au risque de s’y perdre, de ne pas s’y intéresser suffisamment, et donc, de ne pas faire un travail de qualité. Cherchez donc, encore et encore, inlassablement, le sujet qui vous touchera, et que vous aurez à coeur de défendre / d’exploiter.

Seconde astuce : jetez un coup d’oeil aux TPE qui ont déjà été fait sur Internet par exemple, non pas pour les copier, bien au contraire, mais pour éviter de reprendre un sujet qui a déjà été vu maintes et maintes fois.

  • Travailler régulièrement 

Nombreux sont les élèves qui se désintéressent des TPE, voient les heures qui y sont consacrées comme des heures de libre, de détente, d’attente, aussi. Seulement, à trop prendre de retard, on s’y noie, croyez moi. Vous arriverez donc au moins de janvier, puis de février, et tout sera à faire. Résultat : un travail bâclé, qui ne sera pas à la hauteur de vos capacités. Pour éviter le rush de dernière minute et son lot de stress sans égal, on s’y met dès le début de l’année.

Pour cela, on se REPARTI les rôles! Exit le bon copain qui fait tout pour nous, tandis que le reste du groupe discute bien gentiment. Les TPE demandent avant tout un travail d’équipe, une aide mutuelle, du soutien quoi. Alors on se sert les coudes et on bosse ensemble.

L’astuce suivante concerne la manière de trouver vos informations. Pour tout regrouper et ne jamais rien perdre, rien de mieux que l’application Pearltrees. Cette dernière vous permet d’épingler les pages sur lesquelles vous surfez afin de n’en perdre aucune. L’avantage, avec PearlTrees, c’est que vous pourrez avoir accès à des milliers d’autres dossiers, et donc bénéficier de nombreuses ressources pour agrémenter vos recherches. Cette astuce est notamment pratique quand, après plusieurs mois, vous devrez réaliser votre bibliographie par exemple.

L’astuce en + : Créez un Pearltree commun pour le groupe qui vous permettra de voir tous les documents consultés par chaque membre depuis n’importe quel endroit.

En parlant de bibliographie, sachez que cette étape est très longue et fastidieuse. Je vous conseille alors de vous y prendre au fur et à mesure, en inscrivant à la fin de chaque séance, soit sur un carnet soit sur un document Word, l’ensemble des sites, des livres, et autres ressources que vous avez consultés.

L’astuce en + : Tenez un journal de bord où vous notez toutes les recherches que vous avez fait pendant chaque séance, histoire d’être prêt au moment de rédiger votre synthèse individuelle.

  • Gérer les conflits au sein d’un groupe 

Cette partie me semblait très importante, tant les travaux de groupe peuvent être source de conflits. Difficile en effet de toujours être d’accord, notamment à l’approche des épreuves. Mon conseil est ici de prendre sur vous, relativisant toujours, car si chacun fait des efforts, la situation s’arrange généralement. N’oubliez jamais par ailleurs que la communication est le moyen de résoudre une grande partie de vos problèmes.

  • Rendre son TPE original 

Ce que j’entends par là, c’est de vous démarquer, mettant ainsi toutes les chances de votre côté pour vous assurer à succès sans égal. Exit donc les dossiers papiers (qui peuvent être très bien rassurez-vous, l’important reste le contenu) si vous voulez paraître original.

Je vous propose par exemple :

  1. De réaliser un site web sur un hébergeur de type WordPress ou Jimdo par exemple
  2. De vous servir des nouvelles technologies : n’hésitez pas à inclure vidéos / photos / animations à votre travail
  3. De réaliser un magazine : pour cela je vous recommande le site Madmagz (attention toutefois, l’impression et l’envoi du magazine seront payant, environ une trentaine d’euros)
  4. De réaliser un journal, avec le logiciel Scribus par exemple
  5. De réaliser des sondages, des interviews, des témoignages, pour rendre votre travail plus « vivant »
  6. Concernant l’oral, une mise en scène peut être appréciable. Choisissez par exemple de présenter votre TPE sous la forme d’un journal télévisé, d’une interview

En bref, laissez libre cours à votre imagination! En un mot (ou plutôt deux) AMUSEZ VOUS. Au delà du bac, les TPE sont une épreuve humaine, qui vous apprendra à travailler avec un esprit d’équipe, et est faite pour vous avantager.

Voilà donc quelques conseils de base, qui je l’espère vous seront utiles! Si vous souhaitez des articles plus précis sur : Comment rédiger sa synthèse individuelle? Comment préparer l’oral? Et autres questions bien utiles, notifiez le moi dans les commentaires!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s