Onfaitquoiaprèslebac#1 La PACES

Et après un bac S, j’fais quoi?

PA SSSÈÈÈ SSEEEUUUHHHH.

Oups, pardonnez-moi, je m’emballe. Je disais donc, PACES. Voici la réponse que bon nombre d’étudiants de la filière S nous donne lorsque la question fatidique « tu fais quoi l’année pro? » leur ait posée.

Bien évidemment, ceci n’est qu’une généralité et d’innombrables autres voies s’ouvrent aux étudiants une fois le bac passé. Par ailleurs, les études de médecine ne sont pas réservées qu’aux étudiants issus de filière sceintifique.

Ados avec un ciboulot revient toutefois aujourd’hui pour vous renseigner sur la faculté de médecine et notamment sur la PACES, cette filière réputée comme exigeante et stressante.

Je vous propose donc d’avoir la réponse à vous questions sur cette filière, et ce par le biais des réponses de Lily, étudiante en deuxième année que j’ai eu la chance d’interviewer.

Enjoy!

  • Quel profil scolaire avais-tu en terminale? 

J’étais en terminale S, spécialité mathématiques, je devais tourner autour des 15 de moyenne générale à l’année, avec un penchant pour les maths, mais pas d’affinité particulière avec la physique chimie (moyenne plus basse plutôt 13/14 en terminale avec 14,5 au bac). Je travaillais régulièrement pour avoir des notes qui me satisfaisaient mais sans m’acharner non plus… Au bac j’ai eu une mention très bien à 16,8 de moyenne.

 

  • Quand as-tu décidé de te diriger dans cette voie?

J’ai toujours voulu faire de la médecine !

  • Dans quoi souhaites-tu te spécialiser plus tard?

La médecine est un domaine tellement vaste avec tant de spécialités… Je me laisse le temps d’en découvrir en stage mais pour l’instant la chirurgie maxillo-faciale est ce qui me tente le plus !

  • Quel est le volume horaire des cours dans les études que tu suis?

Tout dépend de si je parle de la P2 (= deuxième année de médecine) ou si je parle de la PACES (première année commune aux études de santé).

En PACES, on a 20 heures de cours magistraux par semaine, plus 4h (généralement) d’enseignements dirigés (ED). Mais ça c’est sans compter le travail fourni à coté… En plus des cours magistraux et des ED, en semaine je travaillais (révisais) entre 6 et 7H par jour, et le week end je tournais plutôt autour des 10h à 12h par jour. Donc au total, 70h de travail par semaine.

En P2 le rythme est différent puisque ce n’est plus un concours, on doit valider nos partiels évidemment mais il « suffit » d’avoir 10 de moyenne à chaque épreuve. Après avoir passé une année comme la PACES on a besoin de souffler, mais il ne faut pas totalement se relâcher parce qu’on a quand même du travail, plus qu’au lycée je dirais ; mais vu qu’on a acquis une méthode de travail en PACES et qu’on a moins d’heure de cours (c’est très variable chaque semaine) on a plus de temps pour nous. Et contrairement aux idées qu’on peut entendre de la médecine comme le fait que ce soit de longues années d’études très théoriques… non ce n’est pas que du théorique ! Dès la deuxième année, chaque mardi après-midi on est en stage à l’hôpital avec les chefs cliniques de différents services où on peut apprendre les bases d’un examen clinique par exemple, et plus on avance dans les années, plus les périodes de stages sont conséquentes.

  • Cite au moins un inconvénient et un avantage dans tes études?

L’inconvénient de la faculté de médecine est sans nul doute la charge de travail. Mais cela reste des études passionnantes et enrichissantes, aussi bien concernant le travail et les connaissances qu’elles apportent que d’un point de vue relationnel.  En effet dans la médecine les expériences avec les patients sont importantes et tout au long de nos études on rencontre de nouveaux étudiants avec qui on va tout partager pendant plus ou moins 10 ans.

  • Quelle est selon toi la plus grande différence entre le lycée et la faculté de médecine?

Quand on est en études supérieures et plus particulièrement en fac (à la différence des prépas), personne n’est là pour nous pousser à travailler, réviser, ni pour nous dire quels exercices faire. Il faut être assez mature et s’organiser pour se débrouiller seul. Et là je parle d’un point de vue scolaire, mais il n’y a pas que ça, généralement on change de ville, on a notre propre appartement, on doit se faire à manger tout seul, être autonome, on fait de nouvelles rencontres… Les changements sont multiples.

  • As tu un conseil en particulier que tu aimerais partager aux futurs étudiants?

Bon courage, surtout si vous allez en PACES, même si vous n’avez pas 15 de moyenne et une mention très bien au bac cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas le concours, tout est possible avec beaucoup de motivation.

  • En une phrase, pourquoi choisir la fac de médecine? 

Je pense que ce sont les études les plus intéressantes et enrichissantes que l’on puisse trouver, elles portent à la fois sur le domaine scientifique et sur le domaine humain, deux aspects qu’on peut penser de prime à bord complètement opposé mais qui ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre en médecine. C’est ce qui fait son charme à mon goût.

  • Comment gérer le stress / la pression pendant la première année?

La PACES étant un concours, la pression est énorme. Mais on peut néanmoins « bien la vivre ». Il faut être entouré, avoir un cercle d’amis proches dans le même cursus que vous si c’est possible. Il est aussi essentiel de toujours garder en tête vos motivations, les raisons pour lesquelles vous vous êtes lancés dans cette aventure, notamment dans les moments de doutes!! Ensuite il y a différents dispositifs qui peuvent vous aider à réussir, comme un système de parrainage (mis en place par le tutorat) qui met l’étudiant en paces en relation avec un étudiant en année supérieur de médecine qui est là pour lui présenter la vie à la fac, lui donner quelques astuces et lui remonter le moral si nécessaire.

Le tutorat (association d’élèves de 2 et 3e années recrutés par la fac pour aider les paces à mieux réussir le concours) est aussi là pour ça, tous les étudiants peuvent leur envoyer des messages, aussi bien sur les cours que pour bénéficier d’une aide psychologique.

  • Est-il possible de concilier études et vie sociale?

Tout dépend des personnes. Personnellement je ne faisais plus de sorties (boite de nuit ou autres soirées se terminant à plus de 23h…), mes amis étant en paces avec moi je les voyais en cours et nous mangions ensemble le temps de midi ce qui nous aérait assez l’esprit, les sorties ne me manquaient donc pas trop. Certaines personnes sortent mais cela est très rare et ce ne sont pas des grosses sorties. D’autres personnes ne s’accordaient même pas de pause le midi, elles mangeaient un sandwich le temps de midi dans le tram le temps de rentrer de la fac, et évitaient même de se laver parce que cela fait perdre du temps !!

L’exemple inverse existe aussi, puisqu’un de mes amis a continué à aller une fois par semaine à ses entrainements de foot et à faire quelques matchs, seulement c’était sa seule distraction. C’est vrai qu’il est bien de garder une activité physique pour se défouler, même si ce n’était pas mon cas étant donné que je préférais passer mes seuls temps de libre à me reposer ou alors à profiter de ma famille.

  • As-tu des astuces particulières pour réussir?

Il faut tout d’abord être extrêmement motivé et ne pas choisir cette voie sans trop de conviction, ce serait voué à l’échec. Il faut garder une bonne hygiène de vie (se coucher à 4h du matin pour réviser ça ne sert à rien !!). Il n’est pas utile d’acheter des cours à l’avance ni de commencer à les réviser l’été (profitez de vos dernières vacances c’est mieux…). Il est d’ailleurs interdit d’acheter et de vendre ses cours !! Par contre un étudiant en 2e année a mis tous ses cours en ligne, le lien est sur le site de la fac (BOUDU) où il existe d’ailleurs une rubrique exprès pour les PACES et même une section pour les futurs paces !!

Il faut aussi faire un maximum de QCM (pour rappel le concours de la PACES se déroule sous forme de QCM) et s’entrainer un maximum en allant au tutorat qui met en place 4 fois par semaine des interrogations relues par les professeurs de la fac avec un classement (anonyme) suite à ses interrogations. Ce système permet de suivre son évolution tout au long du semestre et de se situer par rapport aux autres. En effet en moyenne plus de 800 personnes se rendent à ses interrogations, sur un total de 1200 inscrits en PACES, ce qui est extrêmement représentatif des classements du concours !

En dehors du tutorat il existe aussi des organismes privés qu’on appelle prépas (vous les connaissez surement sous les noms de bersot, hippocrate, etc). Ces organismes ne sont pas reconnus par la fac mais ils organisent eux aussi un système d’interrogations (qui ont lieu une fois par semaine, et les sujets de ces interrogations ne sont pas relus par la fac et sont faites par des élèves de 2 et 3 année de médecine) à la suite desquelles vous êtes classés. Cependant il n’y a pas plus de 200 personnes inscrites dans ces prépas, ce n’est donc pas autant significatif que le tutorat. La dernière grande différence est que le tutorat est GRATUIT et ne nécessite pas d’inscription ! A l’inverse, les prépas coûtent jusqu’à 2300 euros par an.

Le tutorat et les prépas vous permettent d’avoir des QCM en plus et présentent donc un avantage certain! Nous avons réalisé des statistiques dans la promotion des deuxièmes années de médecine (donc étudiants ayant eu le concours PACES) et nous avons obtenu que 60% d’entre eux n’avaient pas de prépa ; et que parmi les 40% qui en suivainet une, 70% des personnes y préfèrent le tutorat apostériori.  Gardez toutefois toujours en tête que rien ne garantit l’accès à la deuxième année de médecine.

En résumé, l’important est de faire le maximum de QCM sans que cela n’empiète sur vos révisions et de trouver ainsi un équilibre.

tutorat.png

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s