20 au bac de français, c’est possible! (Édition 2 : réussir l’oral)

 

Avis à tous les futurs élèves de première : le bac de français se travaille sur la durée. Il est bien beau, en effet, de vous y mettre à partir du mois de mai si vous n’avez lu aucun livre / pris aucune note sur les textes étudiés. Mais bon, comme rien n’est jamais joué d’avance et que « tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais » (coucou Dolan), voici mes conseils pour tout déchirer à l’oral de français! Enjoy.

  1. Présentation de l’épreuve :

L’examinateur vous posera une question (écrite) sur l’un des textes que vous avez étudié en classe cette année ou sur un extrait d’une oeuvre intégrale que vous avez lu. A vous d’y répondre de façon personnelle, en suivant un plan que vous aurez défini au brouillon. Vous disposez en effet de 30 minutes de préparation suivies de 20 minutes de présentation orale. Cette présentation orale est séparée en deux exercices : vous répondrez à la problématique pendant dix minutes et l’examinateur vous posera diverses questions les dix minutes suivantes. L’oral est noté sur 20 et les points au dessus de la moyenne comptent comme « points d’avance » (par exemple si vous avez 14 coefficient deux, vous aurez 4+4 soit 8 points d’avance). Ce calcul est le même en sens inverse si vous obtenez une note inférieure à 10.

2. C’est quoi le matos pour l’oral? 

N’oubliez pas d’apporter vos stylos (sans blague), votre carte d’identité, les livres que vous avez lus pendant l’année et surtout, les textes que vous avez étudiés en double exemplaire. N’oubliez pas non plus les lectures complémentaires sur lesquelles vous risquez d’être interrogé.

3. Comment réviser? 

  • On relit ses analyses plusieurs fois
  • On fait des fiches sur lesquelles on note le plan / les procédés principaux 
  • On fait des fiches avec la biographie des auteurs étudiés (dates de naissance/mort, engagements/oeuvres majeurs/mouvement littéraire…)
  • On n’hésite pas à regarder des vidéos récapitulatives sur Youtube (je vous conseille celles des bons profs) : https://www.youtube.com/user/lesbonsprofs/playlists?shelf_id=3&sort=dd&view=50
  • On se rend sur le site Zone littéraire pour relire les fiches récapitulatives et faire les jeux qui permettent de réviser de façon ludique (http://zonelitteraire.e-monsite.com/pages/jeux-litteraires/)
  • Je vous conseille aussi de rechercher les « questions possibles à l’oral » pour vous y préparer
  • Vous pouvez aussi compléter vos analyses avec des commentaires disponibles sur Internet (en vous méfiant toutefois car tous ne sont pas corrects).
  • N’oubliez pas de relire vos devoirs (de connaissances ou même vos dissertations et commentaires de texte) pour éviter de refaire les mêmes erreurs.
  • Regroupez tous  vos cours par séquence dans des pochettes ou une feuille double.  02F6510D-65E4-4449-8849-B9E6BF7C1171 (1).jpgF6042A66-B938-443C-A074-9CE32F14D74B (1).jpg

Conseils d’organisation :

Si certains de vos textes sont issus de votre manuel de français / d’une oeuvre complète, pensez à préparer une fiche sur laquelle vous indiquer le numéro de la page, ou à placer un post it sur la page en question pour vous y retrouver.

Regroupez tous vos textes, séquence par séquence, dans un porte vue. Les feuilles plastifiées vous permettront de mieux vous y retrouver.

4. Questions principales concernant l’analyse de texte

  • Faut-il apprendre par coeur les analyse de texte pour l’oral? 

La réponse est claire et tient en trois lettres. NON. (oui vous avez bien lu). Beaucoup nous répète depuis la nuit des temps que « l’oral de français t’façon c’est que du par coeur, franchement ça sert à rien d’apprendre 20 textes ». Pourtant, rien ne vaut une analyse personnelle des textes. N’oubliez jamais que la problématique posée par l’examinateur le jour du bac ne correspond pas forcément à celle que vous avez traitée en cours. Prenez donc bien en compte ce critère avant de foncer tête baissée et de recracher le plan du cours. Tout au long de votre analyse gardez la question posée ancrée dans votre esprit, vous ne devez voir quelle, être obsédé par la problématique (et y répondre à tout prix).

La nuance : si vous êtes perdu et que vous avez peur de ne rien savoir, vous pouvez toujours faire une fiche avec le plan vu en cours et les principaux procédés, ce qui vous permettra le jour J de vous en servir pour les adapter à la question posée.

  • Quels sont les différents types d’analyse? 

On distingue l’analyse linéaire de l’analyse méthodique. La première suit, comme son nom l’indique, l’ordre chronologique du texte. Bien quelle puisse être utile pour analyser certains textes elle n’est souvent pas à privilégier et je vous conseille plutôt de structurer votre analyse en regroupant vos idées par thèmes.

  • Comment on repère les figures de style? 

Pour enrichir votre analyse et répondre à la problématique vous devrez vous baser sur des procédés que vous aurez préalablement repérés dans le texte .

Voici une liste des figures de style à maîtriser ABSOLUMENT : https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-42796.php

(et un petit exercice pour vous entraîner à la fin)

Attention toutefois : rien ne sert de lister 15 figures de style uniquement pour prouver au correcteur que vous avez bien appris votre leçon. Le but est de les interpréter et de montrer dans quelle mesure elles permettent de répondre à la problématique.

Par exemple :

Dans l’incipit d’Ubu roi d’Alfred Jarry,  le chiasme « bougre de merdre, merdre de bougre » insiste sur la vulgarité du père Ubu. 

Ou encore : 

En demandant « n’ai-je pas un cul comme les autres » père Ubu utilise une question réthorique (on connait d’avance la réponse) qui engendrera une réponse puérile. 

  • Et à par les figures de style on repère quoi? 

Pensez à repérer :

Le genre littéraire du texte (http://www.espacefrancais.com/les-genres-litteraires/ )

Le registre (http://www.clg-monet-magny.ac-versailles.fr/IMG/pdf/Genres_litteraires_formes_de_discours_et_registres.pdf)

Les différents champs lexicaux (https://www.etudes-litteraires.com/figures-de-style/champ-lexical.php)

Les points de vue (omniscient, interne, externe)

Au théâtre on n’oublie pas d’analyser les didascalies!

Par exemple :

La didascalie « à part » renforce le comique. (bah oui, on se doute bien que le personnage parle tout haut) 

En poésie on s’intéresse aux rimes / aux vers / aux strophes / aux « e » muets… 

  • Comment j’organise mon brouillon? 

Vous n’aurez pas le temps de tout écrire donc surtout ne rédigez pas! Faites une liste de tous les procédés que vous relevez et essayer d’organiser votre réflexion sous la forme d’un plan cohérent qui réponde à la question posée. N’hésitez pas non plus à surligner les passages importants dans le texte pour les retrouver pendant votre présentation et à noter les éléments clés de votre introduction et conclusion sur votre brouillon. IMG_4595.JPGIMG_4593.JPGIMG_4594.JPG

  • Comment je fais mon introduction? 

L’enjeu de l’introduction est de situer l’auteur et le texte dans leur époque, puis d’annoncer la problématique et enfin le plan qui permet d’y répondre. Il est également conseillé de lire le texte à voix haute avant d’énoncer la problématique (on peut vous couper si le texte est trop long, ne soyez pas surpris).

La faute à ne pas faire : ne mélangez pas développement et introduction. Lorsque vous énoncez votre plan ne répondez pas déjà à la problématique! Enoncer le plan c’est comme lire les titres de vos grandes parties, ni plus, ni moins.

5. Comment réussir l’entretien 

Après avoir terminé votre analyse, l’examinateur vous pose une série de questions. Elles peuvent porter sur votre culture littéraire (mouvements littéraires, biographie des auteurs…) ou sur les lectures cursives que vous avez étudiées cette année (c’est pourquoi il faut également les emmener!). Pour travailler cette partie, rien de mieux que le site Zone littéraire dont je vous parlais plus haut! En effet, vous y trouverez à la fois des fiches récapitulatives pour réviser et des jeux pour vous entraîner: http://zonelitteraire.e-monsite.com

  • Pour le roman : intéressez-vous aux personnages et maîtriser le contenu de l’oeuvre (vous devez être en mesure de la résumer si vous l’avez lu pendant l’année et de répondre à des questions précises sur les différents protacgonnistes)

 

Voici, en résumé, une liste des questions fréquentes : http://guerrieri.weebly.com/uploads/1/5/0/8/1508023/oral_questions.pdf

Sur ce, je vous souhaite bonne chance et bon courage! I believe in you ❤️

N’hésitez pas à me poser vos questions sur les réseaux ou dans les commentaires!

A très vite sur Ados avec un ciboulot

 

 

 

2 réflexions sur “20 au bac de français, c’est possible! (Édition 2 : réussir l’oral)

  1. Tybaut Lardy dit :

    Bonjour, je suis en première et je passe l’oral à la fin de l’année. Mon lycée a organisé au début du mois de mai un oral blanc à destination de toutes les classes de première, auquel j’ai bien évidemment participé (et j’ai eu 20). Vos conseils sont très judicieux, cependant il nous avait été conseillé de ne pas apprendre les plans, car la plupart du temps, l’examinateur rédige une problématique différente de celle vue en cours et, de facto, un plan différent. Donc, d’un point de vue personnel, je déconseillerais fortement de noter les plans, pour ne pas rester bloquer dans le seul schéma vu en classe face à une problématique qui peut nous paraître déconcertante.

    J'aime

    • adosavecunciboulot dit :

      Effectivement ! Pour les élèves qui se sentent à l’aise à l’oral et maîtrise le sujet je pense qu’il est plus judicieux (et agréable pour le correcteur) de concocter un plan qui nous est propre et répond directement à la problématique ! Toutefois, pour les élèves les plus en retard et peu à l’aise en français s’appuyer sur le plan peut aussi être judicieux. A chacun de voir ! Merci pour ton retour et bon courafe pour le bac !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s